F.C. Fontaines

U13 (2) : quand ça ne veut pas rentrer, ça ne rentre pas...

27 Septembre 2009, 08:33am

Publié par fc2fontaines

FC 2 Fontaines 2 - FC Croix Roussien 2 : 0-2 (0-0)

Compo : Bernié Damien, Mutin Florian, Nicot Dylan, Carvalho Maxime, Fouchet Florian, Raba Qirim, Stouvenel Hugo, Sahnoun Kenzi et Abitboul Yoann.

Remplaçants : Marechal Victor et Misini Aldjor.

Les U13 recevaient l'équipe du FC Croix-Roussien 2, l’équipe avec qui ils se sont affrontés une semaine au-part avant en coupe Anaya. Les Fontainois entamèrent très bien le match en se créant très rapidement des occasions dont un pénalty (arrêt du gardien), les visiteurs se créèrent quand même de petites occasions mais Damien a su être présent à chaque moment malgré le peu de travail qu'il eut à faire. À la mi-temps, score de parité (0-0). La deuxième mi-temps fut la même que la première avec une légère domination des Fontainois et un 2ème penalty (arrêt du gardien) mais, ils n'arrivaient toujours pas à concrétisés et c’est sur deux contres attaquent que les visiteurs arrivaient à inscrire leur deux buts. Les locaux ont tout tentés pour revenir au score mais, quand ça ne veut pas rentrer, ça ne rentre pas.

Photo: Bernié Damien

Mot du coach : Comme je l'ai dit aux joueurs il y a de quoi à avoir des regrets et si nous perdons nous devons nous en prendre qu'à nous (notamment sur les deux penaltys manqué), il nous a manqué de la justesse dans la dernière passe et du réalisme à nos attaquants. L'équipe bosse très dur à l'entrainement et le travail commence à payer, car défensivement et dans la création il y a du plus par rapport à la semaine dernière, mais il ne faut pas s'arrêter là et continuer. Je suis quand même très fier des 11 joueurs présents qui ont tous donnés et qui bosse dur à l'entrainement. Il faudra vite relever la tête, car la semaine prochaine un match à Bord de Saône nous attend en espérant que tout le monde soit présent pour ramener la victoire et que les joueurs soient aussi impliqués que l'on été les 11 joueurs présent aujourd'hui.

Merwann Chekari...